Recherche et innovation version imprimable
Le Nord-Pas de Calais, une grande région en matière de recherche agroalimentaire
Le Nord-Pas de Calais est une des premières régions de France en matière de recherche et développement agroalimentaire, tant au niveau des moyens investis qu’au niveau de la RetD publique que privée.




Qualité et sécurité

La recherche est centrée sur des préoccupations de qualité et de sûreté des productions et des aliments. Le renforcement des relations recherche-industrie a permis le développement de l’esprit d’innovation dans l’ensemble du dispositif de recherche et de transfert agroalimentaire régional.

Un réseau structuré

La région dispose d’un réseau structuré de compétences scientifiques et technologiques qui répondent aux besoins de l’économie agroalimentaire régionale.

Ce réseau s’articule autour de 3 pôles :

-dans la métropole lilloise, un pôle très important de recherche et de soutien à l’innovation avec :

  • l’INRA (génie et hygiène des procédés, microbiologie)

  • l’ISA (qualité des aliments, gestion de la production)

  • l’IAAL et l’USTL (biotechnologies végétales, bio-procédés industriels)

  • et l’IPL (microbiologie et qualité alimentaire)


-à Boulogne-sur-Mer, un pôle halio-agro-industriel regroupant :

  • le Pôle Filière Halieutique (centre interface entre entreprises de la filière halieutique et recherche)

  • l’ULCO (microbiologie alimentaire)

  • l’AFSSA (sécurité alimentaire)

  • et le CEVPM (Centre d’Etudes et de Valorisation des Produits de la Mer) en lien avec l’IFREMER (transformation des produits de la mer)


-enfin avec l’UVHC, un pôle qui étudie le génie des procédés, les technologies douces, l’instrumentation et les capteurs de suivi de la qualité, le génie de la formulation.

Des centres de compétences de proximité

Des centres de compétences technologiques accompagnent les entreprises dans toutes les phases de leur développement y compris lors de leur création.

Il s’agit à Arras, d’ADRIANOR pour les viandes et plats cuisinés et de l’INRACQ pour les entreprises artisanales et du CEVPM de Boulogne-sur-Mer.

Le Certia Interface constitue la structure pivot de ce dispositif, répondant aux demandes en soutien technique et en accompagnement de projet des entreprises par la mise en relation avec les centres de ressources (centres techniques, cabinets conseil, financeurs...).

Un contrat de plan ambitieux
Expérience sans équivalent en France, pour le contrat de plan 2000-2006, le secteur agroalimentaire de la région fait l’objet d’un programme spécifique de soutien à l’innovation.

Le portail de l’innovation www.jinnove.com est la vitrine de ce programme. Il regoupe tous les acteurs de l’innovation en Nord-Pas de Calais et apporte des réponses aux questions des chefs d’entreprises en matière d’innovation, des contacts spécialisés ou géographiques l’ensemble des aides et financements …